pleine conscience pour les personnes avec un handicap

J’ai eu beaucoup de bonheur d’animer 7 séances de pleine conscience avec les bénéficiaires  du centre de jour du 8ème jour, rue Haute. (personnes avec un handicap mental léger) 

Pour animer les  séances au 8ème jour, j’ai été créative puisque je m’adresse à des adultes mais dont le langage ou/et la capacité d’attention, de concentration est limitée.   Je me suis basée sur la dynamique du protocole du cycle MBSR    mais en m’inspirant de méditations courtes pour les enfants et adolescents (livres de Eline Snel « calme et attentif comme une grenouille », de David De Wulf « mindfulness la pleine conscience pour les enfants » et « la pleine conscience pour les adolescents » et le site internet « les zamizen » qui aide les enseignants à apprendre aux enfants à méditer.

Au cours de chaque séance d’1H30, j’ai donné 4 méditations de 10 minutes suivi de 4 temps d’échange, en alternant les pratiques assises, couchées, debout, en mouvement, pour maintenir leur attention.

L’apprentissage a consisté à

  • Être doux, bienveillant avec soi-même, accepter ce qui est sans se juger
  • Être attentif à son corps, le détendre, accueillir les zones inconfortables ou douloureuses sans se focaliser dessus mais en les englobant dans le reste du corps qui va bien
  • Explorer les limites de son corps et bouger sans se faire mal, respecter la limite de sa limite
  • Déguster un aliment avec les 5 sens
  • Nommer et accueillir sa météo intérieure
  • Revenir à la respiration comme une ancre de sécurité, un lieu de calme, un refuge qui est toujours à notre disposition
  • Accueillir les sons qui nous arrivent, sans nous énerver dessus mais en les laissant être
  • Profiter davantage d’un événement agréable
  • Prendre distance face aux événements désagréables qui nous arrivent
  • Laisser aller les pensées envahissantes et revenir au calme intérieur
  • Accueillir ses émotions, sans leur laisser toute la place et les laisser aller
  •  Retrouver le calme en soi en cas de tempête intérieure ou extérieure, de conflit, de situations angoissantes ou difficile, quand on est agité
  • Trouver dans son cœur un trésor, un lieu de sérénité et de paix, le nourrir de gratitude, recevoir et donner de l’amour gratuit
  • L’expérience qu’on peut voir des choses très différentes dans une même image et nous avons tous raison
  • Devenir solide comme une montagne ou un arbre

J’ai été émerveillée comment les bénéficiaires du 8ème jour sont entrés dans la démarche.  Certains arrivaient à la séance tendus, perturbés et ressortaient paisibles avec un beau sourire.  Ils venaient en toute liberté. Preuve que cela les aidait : ils demandaient à revenir à la séance suivante … et en redemandent encore.

Si vous désirez offrir cet outil à d’autres bénéficiaires d'atelier protégé, de centre de jour, d'habitat protégé, etc .... je suis à votre entière disposition.   Ce serait une joie pour moi de continuer à offrir cet outil aux personnes avec un handicap.

N'hésitez pas à me contacter pour plus d'info.